APPEL A ARTICLES


Le Centre de Recherches et d’Etudes sur l’Etat de Droit en Afrique, CREEDA en sigle (www.creeda-rdc.org), a le plaisir d’annoncer à la communauté des chercheurs et des activistes l’appel à articles pour la Revue Africaine sur la Gouvernance des Ressources Naturelles (RAGRN).

La RAGRN est une revue scientifique semestrielle, interdisciplinaire, bilingue (Français et Anglais) revue par les pairs. Elle a été conçue pour prendre en charge les questions théoriques et  les réalités pratiques liées à la gouvernance des ressources naturelles en Afrique.

Elle est aussi une réponse au décalage qui existe entre les activistes et les chercheurs dans le secteur des ressources naturelles en Afrique. En effet, il est fait un constat que les Organisations Non Gouvernementales se sont imposées comme de partenaires inconditionnels à la fois des Etats et des opérateurs économiques dans la gouvernance des ressources naturelles alors que les chercheurs gardent encore une présence marginale qui les confine dans un statut d’experts inoffensifs dans la quête de la bonne gouvernance des ressources naturelles sur le continent.

L’objectif de la RAGRN est de service de medium pour les chercheurs en vue de les amener à jouer le rôle avant-gardiste dans la gestion des ressources naturelles en Afrique. Ce rôle consiste notamment à donner des réponses de manière holistique aux problèmes soulevés par l’exploitation des ressources naturelles et la redistribution des revenus générés dans l’objectif de la réalisation du développement durable.

Le premier numéro paraîtra en juillet 2017. La date limite d’envoi des articles pour ce premier numéro est fixée au mardi 30 avril 2017.

Guide aux auteurs

Le Comité de rédaction de la Revue  Africaine sur la Gouvernance des Ressources Naturelles admet essentiellement les articles scientifiques portant sur la gouvernance des ressources naturelles dans les Etats africains, en rapport avec les aspects relatifs à la justice économique et sociale ainsi qu’au développement durable.

Les différents textes sont présentés en français ou en anglais et sont soumis par voie électronique aux adresses ragrninfo@gmail.com et josephcihunda@gmail.com, en format : word, police : Time New Roman, taille : 12, interligne : simple. Le volume d’un article est compris entre 4000 et 8000 mots (résumés non compris).

Les articles soumis pour publication à la Revue doivent être originaux et n’avoir pas fait l’objet d’une publication dans une autre revue.

Les références doivent être uniquement reprises en bas de page (ne pas faire de bibliographie) et sont présentées suivant les modèles ci-après :

Pour les ouvrages :

Stewart J.G., Crimes de guerre des sociétés. Condamner le pillage des ressources naturelles, New York, Open Society Foundations, 2012, p. 101.

Pour les chapitres d’ouvrages collectifs :

Chalbi-Drissi H., « Le genre dans les nouvelles politiques foncières au Maroc », in Founou-Tchuigoua B. et Ndiaye A. (dir.), Réponses radicales aux crises agraires et rurales africaines. Agriculture paysanne, démocratisation des sociétés rurales et souveraineté alimentaire, Dakar, CODESRIA, 2012, p. 65.

Pour les articles :

Punga Kumakinga P., «La gestion du secteur forestier en République Démocratique du Congo, Esquisse du bilan de la réforme de 2002 à partir de l’exemple de la Province de l’Equateur », Librairie africaine d’études juridiques, Volume l. 15, Août 2013, p. 7.

Pour la jurisprudence :

Centre de développement des droits des minorités agissant au nom de la communauté Endorois c. Kenya, Avis de la CADHP, novembre 2009, n°276/2003, 27ème Rapport, par 7.

Pour les sources internet :

Durban-Lasserve A. Le Roy E., « La situation foncière en Afrique  à l’horizon 2050 », A savoir, Janvier 2012, http://recherche.afd.fr (Consulté le 25 juillet 2016).

Pour les textes juridiques nationaux :

Article 58 de la Constitution de la République Démocratique du Congo, JORDC, 47ème année, Numéro spécial du 18 février 2006.

Article 89 de la Loi n°011/2002 du 20 août 2002 portant Code forestier, JORDC, 43ème année, n°spécial du 31 août 2002.

Pour les textes juridiques internationaux :

Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction, Washington, le 3 mars 1973.

Convention africaine sur la conservation de la nature et des ressources naturelles, Maputo, le 11 juillet 2003.

Lorsque la citation est répétée, l’auteur devra suivre les exemples suivants :

  • Stewart J.G., note 3, p. 12.
  • Ibid, p. 28.
  • Article 79 de la Loi n°011/2002 du 20 août 2002, note 7.
  • Convention africaine sur la conservation de la nature, note 22.

Structure de l’article

L’ACJC admet la numérotation des titres suivante :

  • Premier niveau : A., B., C., D., etc.
  • Deuxième niveau : I., II., III., IV., etc.
  • Troisième niveau : 1., 2., 3., 4., etc.
  • Quatrième niveau : a., b., c., d., etc.

Pour le Comité de rédaction

« Joseph CIHUNDA HENGELELA »